Ma Collaboration avec Angélique Friant

Depuis 2009, une collaboration artistique est née avec Angélique Friant et sa Compagnie Succursale 101 , quand nous avons partagé un envie commune de créer un spectacle pour le jeune public. Jeune maman, je lisais souvent à mon petit garçon  le magnifique album « Petit-bleu et petit-jaune » de Léon Lionni. Je l’ai donné à Angélique, qui a tout de suite trouvé l’inspiration dans cette formidable histoire d’amitié.                                                                             Dés lors, nous ne nous sommes plus quittées!

 

Voici les créations de la Succursale 101 auxquelles j’ai participé. Nous sommes de nouveau en création prochainement

Les trois Brigands

Création 2017

 

119717eda5f2abeaf0e55461bf2b9183

Équipe artistique

 

Mise en scène Angélique Friant Assistée de Marie Vivier et Jade Collet

Scénographie Sarah Grandjean

Création musicale et sonore Uriel Barthélémi

Musiciens Michel Godard et Pierre Lainé

Régie générale Nicolas Poix

Construction Rémi Lhermenot assisté de Yoann Moyeuvre et l’équipe du Jardin Parallèle

Costumes Jennifer Minard

Création chapeaux Sara Tintinger

Avec Chiara Collet, Frédéric Jeannot et Audrey Dugué

 

Création le 6 novembre 2017 à la Scène Watteau, Scène conventionnée de Nogent sur Marne (94)

Pour cette création, Angélique Friant s’inspire d’un classique de la littérature jeunesse et va donner vie aux héros que sont Les Trois Brigands de Tomi Ungerer. Ces trois méchants brigands passent leur temps à détrousser les voyageurs en diligence et à détruire les attelages…
Sans cœur et sans scrupule, rien ne les arrêtent jusqu’au jour où l’unique butin de la diligence attaquée est Tiffany. Désemparés, ils s’enquièrent tout de même de l’orpheline.
Cette dernière acquisition changera leur destin à partir d’une simple question qu’ils ne s’étaient jamais posé : «Que faites-vous de tout cet or ?» Et c’est ainsi qu’ils trouveront à donner un sens à leurs actes et redessineront le cour de leurs vies.

Comme à son habitude, pour servir ce conte, Angélique Friant convoque l’art de la marionnette avec lequel elle entretient des liens étroits. L’univers onirique qui est le sien nous guidera dans un endroit enchanteur où les illusions nous font perdre pied, nous entraînant dans une réalité parallèle. Toujours à la lisière des mondes, la danse, le théâtre et la vidéo vont se conjuguer et fusionner pour offrir un visuel étonnant aux jeunes yeux, comme aux plus aguerris.

 

 

Coco

Création 2015

« Coco » Cie Succursale 101, photo: Nicolas Poix

Équipe artistique

Mise en scène Angélique Friant
Création lumière et vidéo Stéphane Bordonaro
Régisseur Nicolas Poix
création sonore Arnaud Rollat
Construction marionnettique Eduardo Felix et Igor Godinho
Accessoiriste Manon Choserot
Création Costumes Jennifer Minard
Création Chapeaux Sara Tintinger
Interprétation  Chiara Collet et Bettina Kee

 

Bernard-Marie Koltès laisse derrière lui quelques projets à l’état d’esquisses. Celui de Coco, inspirée par la styliste Coco Chanel, est le dernier édité dans les Editions de Minuit.

Avec Coco, Angélique Friant propose la mise en scène d’un huis clos à vif. Cette pièce en trois fragments tisse la relation entre cette vieille dame incisive et Consuelo, sa domestique.
Affaiblie par la vieillesse et la maladie, Coco, au seuil de sa mort imminente, reprend vie et plaisir à déverser des propos violents et cruels sur Consuelo, sa bonne.

COCO
Consuelo, cessez donc de vous mettre et remettre du rouge à lèvres; après chaque déglutition, après chaque soupir, vous remettez une couche de cette affreuse peinture. Consuelo, votre rouge à lèvres me dégoûte.

CONSUELO
Pourquoi, Madame Coco, pourquoi vous dégoûte-t-il ?

COCO
Le rouge à lèvres est une invention horrible, indécente, obscène. Trouvez-vous cela joli ? Croyez vous que cela plaise aux hommes ? Croyez-vous que vous êtes en mesure de négliger de plaire aux hommes ? Une femme qui ne plait pas aux hommes n’est rien, rien du tout; une femme qui
n’est pas aimée d’un homme est une nullité. Pensez-vous vous faire aimer en vous donnant l’air d’un gâteau, d’une fraise écrasée, d’une tache de vin rouge sur la nappe ? Croyez-vous que ce soit agréable de voir fumer au bord des cendriers des filtres cerclés de ce rouge obscène ?

Bernard-Marie Koltès, Coco, extrait

 

Couac

Création 2013

« Couac » Cie Succursale 101, photo: Nicolas Poix

Texte et mise en scène Angélique Friant                                                                 Scénographie David Girondin Moab                                                                             Création lumières et vidéo Stéphane Bordonaro                                                               Régie Arnaud Rollat, Samuel Racine et Nicolas Poix                                                 Création graphique Emilie Vast                                                                                   Création musicale Uriel Barthélemi                                                                             Avec  Chiara Collet en alternance avec Marion Trémontels, Paolo Locci en alternance avec Jade Collet

plus 300 représentations depuis sa création en novembre 2013 à La Comédie de Caen, CDN de Normandie. Entre autres lieux: Le Grand Bleu, Lille, MA Scène nationale de Montbéliard, Scène Nationale d’Aubusson, Le Carré, scène nationale, Pays de Château-Gonthier, Théâtre Jean Arp, scène conventionnée de Clamart, Le Théâtre, scène conventionnée de Laval,  Théâtre de Brétigny, scène conventionnée de Brétigny,  Théâtre Romain Rolland, Villejuif, Scène nationale du sud Aquitaine,

Librement inspiré du Vilain petit canard d’AndersenAngélique Friant revisite avec Couac un grand classique de la littérature jeunesse.

La quête d’identité, la découverte de la différence, la recherche de soi : le vilain petit canard doit traverser bien des épreuves pour accéder à son épanouissement.

Couac nous transporte dans un univers visuel créé à partir de l’animation des illustrations d’Emilie Vast, sur une création sonore d’Uriel Barthélemi.

Angélique Friant propose un voyage initiatique où se mêlent la danse, la marionnette, le théâtre d’ombres, la vidéo et la LSF, pour porter au plateau un poème visuel et sonore.

Petit Bleu et Petit Jaune

Création 2009                                                                                                                           Mise en scène Angélique Friant                                                                                   Spectacle pour 2 – 6 ans

« Petit-bleu et petit-jaune » Cie Succursale 101, photo: Angélique Friant

PETIT-BLEU et PETIT-JAUNE évoluent chacun de leur coté dans le cocon familial. Ce n’est que lorsqu’ ils décident d’affronter le monde extérieur ensemble qu’ils découvrent à la fois ses richesses et ses obstacles. De retour chez eux ils sont tout verts et affrontent le regard de leurs parents qui ne les reconnaissent pas.

plus de 200 représentations.

Entre autres: au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville Mézières – au Nouveau Relax, Scène Conventionnée de Chaumont –  à la Comédie, CDN de Normandie – à L’espace Louis Jouvet, Scène Conventionnée de Rethel- à la Salamandre, Scène Conventionnée de Vitry-le-François- à La Comète, Scène Nationale de Chalôns-en-Champagne – au festival Art en pagaille de Bétheny – au FestiMôme à Questembert – au Théâtre Charles Dullin de Grand Quevilly – au Safran d’Amiens  – au Théâtre de la Madeleine, Scène Conventionnée de Troyes – au Forum, Scène Conventionnée du Blanc-Mesnil – Saison Côté Mômes Le Havre à Le Carré Les Colonnes scène conventionnée de Saint Médard en Jalles

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *